Food Morning #4
mercredi 6 juin 2018










L'épicurisme 3.0 : Plaisir et quête de sens






Malgré bien des discours tendant à vanter recherche du plaisir et poursuite du bonheur, les plaisirs de la bonne chère, continuent à sentir le souffre ! L'idée selon laquelle nos aliments doivent avant tout apporter énergie et nutriments nécessaires en respectant notre santé, alimentent nombre de discours. Le plaisir alimentaire semble réservé à ce qui ne serait pas bon pour notre organisme : gluten, sucre, gras… le plaisir peut être coupable, au mieux, toléré.  
 
Dans un contexte de défiance envers les marques, les consommateurs sont plus que jamais en quête de sens : comment conjuguer sensorialité, plaisir et choix d’aliments responsables ? Est-il possible de conjuguer plaisir et santé ?
Un futur responsable pour le food, ne résiderait-il pas justement dans le plaisir ?